30 septembre 2015

Lovely Things #21

Bien le bonjour mes jolies libellules !

Voilà déjà presque une semaine que je n'ai pas publié par ici. Ce n'est pas faute d'en avoir envie... blâmez plutôt un manque d'inspiration et un manque de temps. Mais enfin, je suis au rendez-vous pour vous parler de mes Lovely Things du mois de septembre. 

Commençons si vous le voulez bien par les plaisirs que vous appréciez toujours... les plaisirs gourmands ! Alors voici pour vous mes petites gourmandises de septembre : 

Avec l'automne, un petit goûter chaud s'impose !

Pause déjeuner soupe-lecture, idéal !

Granola amandes-noisettes-chocolat, fait maison, un délice !

Ma cueillette !

Tarte aux légumes habillée de carreaux...

J'ai enfin testé le parmentier de canard fait maison, c'était un régal !

Nouveau test, le risotto aux tomates cerises et au lard, recette estampillée Prima.
Dans mes autres plaisirs, j'ai croisé Monsieur (oui oui, c'est bien le nom du chat) en allant à ma librairie...


J'ai pu admirer de jolis paysages en allant dans la Somme pour une journée de canoë kayak... mes bras s'en souviennent encore, et on y retourne en novembre, en préparation d'un voyage autour d'une partie de la Corse en Kayak de mer en septembre 2016... 


Et puis j'ai fait des cadeaux, à mon meilleur ami l'Ingrat, une "box" bien-être, et à moi-même, une jolie paire de bottines pour l'hiver !

Au programme de ma "box" : une bougie qui sent bon, des petite bouillottes de mains, du granola maison (celui que vous avez vu plus haut dans le billet), un mug peint avec une peinture ardoise pour écrire des gentillesses, un thé bio à la mangue, un sirop de fraises naturel et un masseur de tête (le BONHEUR).


Et voilà ! Et écrire cet article en regardant les jolies choses de mon mois de septembre, c'est un vrai remonte-moral, quand on découvre que sa voiture est en plus vilaine forme que prévu et que les vacances en Italie doivent être décalées de plusieurs mois...

Allez, hauts les cœurs, la santé va, tout va ! Et vous mes libellules, quel a été votre mois de septembre ?

24 septembre 2015

Tag : je suis une fangirl

Hello jolies libellules du soir !

J'ai été taguée aujourd'hui par Little A, une chouette blogueuse qui a la bonne idée d'avoir le même prénom que moi, alors merci merci et... c'est parti !


Si tu avais la possibilité de correspondre avec un personnage de roman, lequel choisirais-tu ?
Je crois que j'écrirai probablement à Lizzie Martin (tout droit sortie de l'imagination d'Ann Granger), je la trouve intéressante, intelligente et je pense qu'elle vient d'une époque où écrire était important. Et puis vous imaginez, recevoir des lettres écrites à la plume et tout et tout ? Génial, non ?



Tu peux inviter un auteur à l'apéro, de qui s'agit-il ? 
Je crois que je demanderai à Donato Carrisi de venir, je serai bien curieuse de discuter avec lui pour comprendre comment il travaille sur ses thrillers, comment il procède pour ses recherches et surtot où il va chercher toutes ces idées... 





Si tu devais écrire une fanfiction, de quelle œuvre serait-elle tirée ?
Hum, question difficile étant donné que ce n'est pas un exercice que j'ai déjà réalisé. Disons que si je devais prendre des personnages et leur imaginer d'autres aventures, je crois que j'aurai envie d'écrire d'autres aventures d'Alexia Tarabotti, parce que la série est terminée et que ça me manque déjà.



Un de tes livres préférés va être adapté au cinéma (imaginons !) et on te propose d'y jouer un rôle, quel personnage choisirais-tu d'interpréter ? 
Alexia Tarabotti (oui, encore elle) ! Sans aucune hésitation. Je crois que je serai la plus heureuse si je pouvais jouer ce personnage féminin haut en couleurs, avec une force de folie, un mari sexy as hell et une répartie de du feu de Dieu. Yep, c'est vraiment mon personnage favori. (et en plus, on a la même poitrine, ça facilite les choses !)






Un de tes livres préférés a été adapté au cinéma (réellement), néanmoins, tu n'es pas d'accord avec le choix de l'acteur/actrice pour jouer un des personnages, de quel personnage s'agit-il et quel(le) acteur/actrice verrais-tu à la place ? 
"La liste de mes envies". On ne peut pas dire que ce soit un de mes livres préférés, mais j'avais eu un joli coup de cœur pour ce roman et l'adaptation cinématographique m'a déçue. En fait, j'imaginais Jocelyne plus "moche", Mathilde Seigner est une très belle femme, très bonne actrice. Mais en fait j'aurai préféré quelqu'un d'autre, avec une "gueule" comme on dit. Mais vous dire qui, je ne sais pas. Et d'ailleurs, Marc Lavoine est aussi un peu trop beau et trop "lisse" pour incarner son mari. Mais là encore, j'avoue, je ne sais pas qui mettre à la place. 


Voudrais-tu réécrire la fin d'un livre que tu as lu ? Si oui, de quel livre s'agit-il ? 
"Le Maître des Illusions" de Donna Tartt. Cela dit, je ne réécrirai pas QUE la fin, mais bien TOUT le roman pour le coup...  J'en connais une qui ne me contrediras pas...

Constitue ta famille "livresque" idéale : père, mère, frère et sœur. Choisis bien !
Hum, choix difficile ! Je crois que comme mère, j'aimerai bien la mère d'Ari ("Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers"), aimante et douce, drôle aussi, autoritaire et compréhensive, tout pile poil la mère idéale. Comme père, je prendrai probablement le père d'Elisabeth Bennet, malgré quelques défauts, je lui trouve un charme fou, surtout avec sa bibliothèque... Comme sœur, c'est indéniablement Matilda que j'aimerai avoir, parce qu'elle est adorable et que c'est un vrai rat de bibliothèque, on pourrait passer des heures à discuter bouquins ! Puis elle pourrait m'apprendre ses tours de magie... Et enfin comme frère, voyons voir... le petit Tom, l'adorable Tom, imaginé par Barbara Constantine, parce que j'aime sa joyeuseté. 



Pour quelle édition collector dépenserais-tu sans hésiter la moitié de ton salaire ? 
Oula ! Je suis une collectionneuse mais je n'ai pas l'habitude de m'acheter des éditions collectors. Cela dit, je crois que s'il existait une belle édition collector avec une ombrelle de la série "Le Protectorat de l'Ombrelle", je foncerai dessus sans même demander à mon compte en banque si c'est possible ou non ! 

Voilà mes libellules favorites. Je vais taguer ce soir une lectrice insatiable, Emy, et Petit_Speculoos, histoire de la pousser à continuer à faire revivre son blog ! Cela dit, si vous voulez reprendre vous aussi le tag, n'hésitez pas, je suis curieuse de voir vos réponses...

20 septembre 2015

C'est l'automne !


Bonsoir mes jolies libellules,

Aujourd'hui, en cousant ma cape que j'aime déjà d'amour, je cherchais l'inspiration pour écrire un petit billet ici. Et ça m'est venu tout à coup : dans deux jours c'est l'automne. Officiellement je veux dire. Et je sais que beaucoup n'aiment pas trop que les jours raccourcissent, que le froid s'installe et qu'il faille troquer les mojitos contre des chocolats chauds. Alors je me suis dit, pourquoi ne pas faire un petit billet pour accueillir l'automne avec le sourire ?
Parce que l'automne, c'est aussi de jolies couleurs dans les feuilles des arbres et de beaux couchers/levers de soleil dans des couleurs rougeoyantes lorsqu'on rentre/revient du travail. Les températures qui se rafraîchissent, c'est aussi l'occasion de sortir de jolis collants, les bottes et les bottines, accessoiriser une tenue avec un joli foulard coloré ou une écharpe en laine, se glisser dans un beau trench ou enfiler une petite cape. En cuisine, c'est le moment de manger des potirons, des potimarrons ou de se régaler de chocolats chauds ou thés divers et variés.
L'arrivée de l'automne c'est aussi profiter de soirées cocooning, éclairées à la bougie (parfumée), pelotonnée sous un plaid avec un bon livre ou une série qui fait du bien. Bref, moi l'automne j'ai envie de l'accueillir avec le sourire et de préparer un petit "mood board" d'inspiration...

Je vous le disais, c'est la couture d'une cape cet après-midi qui m'a inspiré ce billet, pour celles et ceux qui ne l'ont pas vue, la voici...



Dès les premières lueurs d'automne, j'adore manger de la soupe. De la soupe de courgettes, que je ramasse à la cueillette, coupe et prépare puis congèle, pour en avoir tout plein pendant l'hiver. Le velouté de courgette à la crème fraîche ou au Kiri, c'est un vrai régal. Et puis il y a aussi la soupe de potiron, rien que sa couleur vous régale !



Comme le soir tombe plus vite et que les températures sont vite fraîches, on a souvent envie de se réfugier dans son canapé avec un bon polar, pour frissonner à l'arrivée d'Halloween, une bonne série pour relâcher la pression de la journée... ou tout simplement rester à la fenêtre, écouter la pluie tomber et la regarder glisser sur les vitres, un verre de thé à la main.





Et puis l'automne, c'est aussi Halloween, avec ses jolies décorations, l'occasion de passer une chouette soirée entre ami(e)s à se faire peur en se régalant des bonbons et des douceurs tous plus horribles les uns que les autres ! (Et profiter du challenge de Lou&Hilde pour se mettre dans l'ambiance d'Halloween !)






Alors, il vous en faut plus pour prendre l'automne avec le sourire ?


13 septembre 2015

En cuisine !


Bonjour mes jolies libellules, 

Aujourd'hui, entre deux mouchoirs et trois Fervex, je vous propose de cuisiner un peu. Si on parle souvent de nourriture ici, on ne parle que rarement de recette, alors c'est l'occasion ! 
Cette recette, c'est un plat que j'adore avec tout plein de saveurs dedans : les paupiettes de veau aux petits légumes. Enfilez votre tablier et prenez vos casseroles, c'est parti !

Donc, pour réaliser la recette, comme vous pouvez le voir sur la photo en haut de l'article, il vous faut des paupiettes de veau, des lardons (j'en met environ 300g pour 3 paupiettes), 200gr de champignons, des olives (noire ou vertes, au choix !), une grosse courgette, deux grosses carottes, deux poivrons, du fond de veau et de l'huile d'olive.


Dans un premier temps, découpez les poivrons en lanières, puis les carottes et la courgette en julienne. Bon, la julienne c'est pas obligé, vous pouvez aussi découper en morceaux, ça marche bien aussi !

Dans une casserole, faites chauffer un peu d'huile d'olive, puis ajoutez les paupiettes. Saisissez-les 5 minutes, puis rajoutez les lardons et laissez cuire quelques minutes. 


Alors là, attention, c'est le moment le plus délicat : rajoutez tous les légumes dans la casserole : carottes, courgette, champignons, poivrons et olives. Laissez cuire 10 minutes avant de rajouter le fond de veau dilué dans 10cL d'eau (comme sur les instructions de la boîte), mélangez bien, réduisez le feu et laissez mijoter en remuant régulièrement. Dix minutes avant de servir, retirez le couvercle pour laisser la sauce épaissir un peu.


Et voilà ! C'est aussi simple que ça !! Il ne vous reste plus qu'à déguster votre repas, avec du riz si vous voulez des féculents, sinon vous pouvez aussi opter pour juste les légumes et la paupiette. Bon appétit...

10 septembre 2015

D.I.Y. : casiers "vintage"


Bonjour mes jolies libellules, 

Il y a quelques temps que j'en ai assez de voir sur mon bureau ma boîte à chaussures pour surélever mon écran d'ordinateur, même décorée, elle a fini par me lasser. Du coup, un petit tour à Cultura pour récupérer tout ce qu'il me fallait.
Donc, le week-end dernier j'ai profité d'avoir un peu de temps devant moi pour me lancer ! Bon, je vous le dis tout de suite, il vous faut vous armer d'un peu de patience pour faire ce petit meuble. Allez, c'est parti !


Au niveau du matériel : 
des petits casiers en bois (chez Cultura pour moi), du papier un peu vieilli (vous en trouvez un peu partout), de la peinture (moi c'est spécial bois, mais l'acrylique fonctionne très bien !), des pinceaux, un crayon, une règle, un tournevis, du papier à poncer, du temps et de l'huile de coude. 


Bon en premier lieu, on commence par dévisser les portes-étiquettes, on ne veut pas les salir avec la peinture ni risquer de les abîmer. 



Seconde étape, on peint. Le foncé en dessous, puis on va recouvrir avec une épaisseur de blanc. Au niveau de la quantité il ne faut pas hésiter à en mettre, ce sera mieux pour l'étape du ponçage.



Avant de mettre la peinture blanche, surtout laissez bien sécher, c'est super important : il faut que la peinture soit sèche à cœur, sinon on ne pourra pas poncer. Et avant de poncer, laissez bien sécher la couche de peinture blanche. Pour ma part, j'ai fait la peinture grise le dimanche matin, et la peinture blanche le dimanche soir, pour tout laisser sécher et passer à l'étape de ponçage le lundi soir.
 


Pour poncer, il n'y a pas de recette miracle il faut utiliser ses bras et ne pas hésiter à forcer. J'ai poncé à la main, sans cale, pour avoir plus d'aspérités et vraiment accentuer l'effet "vintage".


Une fois le ponçage terminé, on passe un petit coup de chiffon histoire d'éliminer les poussières, on revisse les portes-étiquettes et on passe à l'étape suivante : la création des étiquettes. Bon, là, vraiment, y a pas de difficultés hein... on trace, on découpe et on glisse dans les portes-étiquettes. Et voilà, c'est terminé !



 Et voilà ce que ça donne en situation !

 

Pour ma part, je suis contente du résultat, c'est exactement ce que je souhaitais ! Et vous, vous aimez ? Vous allez tenter ?