31 mai 2014

Lovely Things #5


Bonjour mes Libellules préférées !

J'espère que vous allez bien et que vous avez pu profiter de ce long week-end pour faire des choses que vous aimez ! 
Pour ma part, ce fut un long week-end boulot, boulot, boulot, sortie avec Mlle C., sortie à Olhain. Je suis là aujourd'hui pour un rendez-vous que vous aimez bien, me semble-t-il : les Lovely Things du mois. 
J'ai commencé le mois avec un nouveau boulot, petit contrat avec l'association où j'ai fait un stage en 2013. Me revoilà lancée dans la grande aventure de la communication. Et à partir du 3 juin, je travaillerai aussi en bibliothèque, avec de l'animation auprès du jeune public et plein d'autres choses. Je crois que c'est une nouvelle vie qui s'installe...

Côté personnel, j'ai ENFIN pu mettre mon petit carré potager en place, avec l'aide de Mlle C. Voici donc à quoi il ressemblait le premier jour de son installation. Aujourd'hui, il compte quelques radis, des carottes qui pointent le bout de leur nez et deux pieds de tomates qui ont été plantées jeudi dernier. Bref, il se porte à merveille.

Le mois de mai a aussi été marqué par un week-end en amoureux dans la jolie ville d'Amsterdam. Je vous en parle très bientôt ici pour une petite carte postale, mais je peux déjà vous dire que j'ai adoré ce séjour ! Tout dans cette ville m'a plu et j'y retournerai avec un plaisir immense ! Et puis, pendant que nous étions là-bas, mon Lui m'a offert un gommage Sabon, à la douce odeur de jasmin, un vrai bonheur...





Ce mois de mai, c'est l'occasion de fêter les mamans. Pour moi, c'est toujours une période difficile, alors pour lui rendre hommage, je me suis acheté des lys, ses fleurs préférées, et je les aie laissés fleurir et embaumer l'appartement.
Et puisqu'on parle fleurs, je me suis aussi trouvé un joli petit pot de fleurs, que j'ai glissé dans une petite cage, histoire de décorer ma jolie bibliothèque que je vous avais présentée il y a quelques temps.



Et puis, j'ai été contente de fêter l'anniversaire de Mlle C. avec un petit apéritif dinatoire et quelques cadeaux pour la plupart faits maison ! J'ai réalisé le petit carnet "Mémo" à partir de l'article des Petits Riens et récupéré les quatre petits carnets depuis Cachemire&Soie. Pour ce qui est de la chantilly de douche, elle est aussi faite main (recette), la petite étiquette a été confectionnée par moi-même. Quant au "Carnet de Curiosités", il est aussi de moi !


 





Et voilà pour ces Lovely Things du mois de mai. Il y a aussi eu de tous petits changements sur le blog, j'ai légèrement modifié la bannière et les polices, tâchant de rendre le tout un peu plus lisible. J'ai d'autres modifications à faire également, mais j'y vais petit à petit.
Je pense que je vais faire une refonte de mon second blog, Dernière Page, pour lui donner un côté plus spontané et moins "rangé". Je n'ai plus envie de ça. J'ai hésité à l'arrêter et à écrire ici mes chroniques de romans, mais Dernière Page me suit depuis longtemps, et j'y ai écrit beaucoup, je ne veux pas "jeter" tout ça... Donc, j'y suis, j'y reste. Mais avec des changements.

Et comme chaque mois, le fond d'écran à télécharger... Cette fois-ci, j'ai eu envie de fleur, j'ai donc utilisé l'une de mes photos du Jardin de Valloires. [En grand format]


Et vous, votre mois de mai ? A-t-il été plein de "Lovely Things" ?

26 mai 2014

Carte Postale #6 : Cap Blanc-Nez & Cap Gris-Nez


Bien les bonjour mes libellules voyageuses !

Pour celles qui me suivent sur Facebook (merci !), vous le savez, Mlle C. et moi sommes allées visiter le site des Deux Caps sur la Côté d'Opale. Un petit tour en voiture et nous voilà arrivées au bord de la mer pour en prendre plein les yeux...
Je vous avoue que le matin, au Cap Blanc-Nez, le ciel était couvert et il ne faisait pas bien chaud. Pour autant, la vue n'en a pas été gâchée et la promenade non plus. Les deux Caps étant séparés par une petite vingtaine de kilomètres, nous avons repris la voiture pour rejoindre le Cap Gris-Nez, où nous avons pique-niqué, dans la voiture pour cause de vent, mais avec une vue superbe sur la mer. Et nous avons poursuivi en nous promenant sur les hauteurs du Cap, ensoleillé cette fois-ci et nous permettant même d'apercevoir la côte britannique dans le fond (photo avec les moutons). Et enfin, en repartant, nous nous sommes arrêtées pas très loin de Wissant, pour regarder de plus près les kite-surfeurs et wind-surfeurs qui profitaient du soleil, du vent et de la plage...


 




Un très bel endroit, une visite vraiment marquante, que je referais avec grand plaisir ! Pour en savoir un peu plus sur les Deux Caps, il y a un site internet qui leur est consacré : Les 2 Caps.

Vous avez envie d'y partir maintenant ?!

22 mai 2014

D.I.Y. : petit pot à maquillage


Bonjour mes libellules à la fraise !

Je ne sais pas vous mais pour ce qui est du maquillage, j'ai toujours tout fourré au fin fond de ma trousse et je mets vingt ans chaque fois à retrouver pinceaux crayons et autres petites choses du genre. Mais ça, c'était avant !
Oui, car maintenant, c'est tout bien rangé, et ce grâce à mon joli petit pot entièrement recyclé !


Pour ce petit D.I.Y. ultra facile, il vous faut tout simplement : 
- un pot de coton-tiges vide
- un rouleau de masking tape
- du verre pilé (Kulört d'Ikéa fonctionne très bien) (ou des billes qu'on trouve en parfumerie)
- du vernis en bombe (facultatif)


Pour ce qui est du procédé, attention c'est très très technique...
- Découpez des petits triangles dans le masking tape, puis apposez-les en frise sur le bord du pot de coton-tiges.
- En faisant attention aux meubles/aux doigts et dans une pièce assez aérée, vaporisez le vernis sur le pot (sautez cette étape si vous n'avez pas envie de vernir le pot)
- Remplissez le pot avec le verre pilé...



... Et voilà !! Vous pouvez planter crayons, brosses, pinceaux et pinces à épiler dans le petit pot et le poser dans votre salle de bain. Décoratif et pratique !

Je ne vous avais pas menti, c'était facile hein... Et en plus ça ne coûte quasiment rien ! Alors, vous attendez quoi pour vous lancer ?!

16 mai 2014

Out of town !



Hello mes libellules...

Me voilà partie pour Amsterdam jusque dimanche soir !!  Profitez bien de votre week-end, je vous raconterai le mien en rentrant !!


http://media-cdn.tripadvisor.com/media/photo-s/01/39/7b/f8/amsterdam.jpg

11 mai 2014

Carte Postale #5 : le Blockhaus d'Éperlecques

Hola les libellules !

En ce dimanche tout plein de vent, je viens vous partager avec vous une carte postale. Pas des plus drôles je vous l'accorde, puisqu'il s'agit de la visite du Blockhaus d'Éperlecques, que nous avons visité avec mon Lui et un de nos amis voilà deux semaines.

Je ne vous cache pas que depuis ma lecture du roman de Sarah Cohen-Scali "Max", je suis entrée dans une période où je m'intéresse beaucoup à la guerre 39-45, j'essaye de voir et de lire des choses qu'on ne nous apprend pas à l'école. Et du coup, cette visite du Blockhaus d'Éperlecques tombait "à pic".
Quelques mots d'Histoire
Le Blockhaus d'Éperlecques a été construit entre 1943 et 1944, pour servir de base d'assemblage et de lancement des missiles V2, visant à bombarder l'Angleterre. Il a été construit par des travailleurs forcés issus des camps de concentration ou de travail de toutes origines, et par des français enrôlés de force. 
Sa construction n'a jamais été achevée du fait de bombardements répétés des britanniques et des américains, qui ont causé d'énormes dégâts et ont empêché son utilisation.
La visite commence par un passage de 5 minutes dans deux wagons des trains de la honte. Vous êtes immergé dans une ambiance très pesante : la sonorisation vous transporte pendant la guerre, comme si vous y étiez, avec les chiens, les cris, les pleurs, le bruit infernal du train... Indescriptible.
Vous continuez ensuite sur un sentier qui passe dans la forêt, à côté de trous laissés par des bombes et des véhicules et autre machines de guerre. Et enfin, vous trouvez le Blockhaus. Immense. Rien que son toit a une épaisseur de 5m. Ces sont des missiles "TallBoy" qui ont fait le plus de dégâts. L'un d'entre eux a touché le toit (vous avez la photo), ce qui n'a pas fait grand chose. Par contre, celui qui est tombé à côté (laissant un trou dans le sol de 41m de large sur 18m de profondeur) a provoqué un mini-séisme, qui a fragilisé toute la structure du bâtiment.



 







Et dans les camions militaires, la nature reprend ses droits, une belle façon de conclure une visite riche en émotions. 
C'est une visite qui m'a profondément marquée et touchée, c'est difficile de passer dans ce lieu sans ressentir toute son horreur. Visite difficile, mais ô combien importante, pour ne jamais oublier. 

Pour ce qui est de la visite (une visite libre) :
  • 10.00€ pour les adultes, 5,50€ pour les enfants et 7,00€ pour les étudiants.
  • Tarifs de groupes et tarifs "de famille"
Pour ce qui est des horaires : 
  • Ouverture tous les jours, dimanches et jours fériés compris
  • Mars : de 11h à 17h
  • Avril et Octobre : de 10h à 18h
  • Mai, Juin, Juillet, Août et Septembre : de 10h à 19h
  • Novembre : de 14h15 à 17h
  • Fermeture annuelle : Décembre, Janvier et Février
Plus de renseignements sur le site du Blockhaus d'Éperlcques

7 mai 2014

New-York : le carnet vintage

Bonsoir mes libellules adorées !

Une semaine déjà depuis mon dernier post ici... Mais je ne vous oublie pas ! J'ai eu pas mal de choses à gérer ces derniers jours : mémoire qui arrive au bout, nouveau boulot commencé aujourd'hui (pas celui à la bibliothèque, mais l'autre, là où j'étais en stage l'année dernière). Bref, de l'occupation en veux-tu en voilà !

Je voulais vous présenter mon programme pour notre week-end Amstellodamois à mon Lui et moi, mais je préfère finalement vous y emmener avec quelques photos, à mon retour... 
Par contre, comme j'ai l'esprit voyageur aujourd'hui, j'ai eu envie de vous présenter un petit cadeau que je me suis offert récemment. Le voyage à New-York du mois d'octobre 2013 a été un moment de ma vie que je pense ne jamais oublier. Et je voulais en garder une jolie trace, quelque chose que je puisse regarder tous les jours si ça me chante. Et j'ai découvert le carnet vintage de chez Photobox (article non sponsorisé, je suis un bébé blog et je n'ai aucun contact avec rien ni personne) : j'ai aimé, je me suis lancée !